Centre transport maritime et
cargo de l'île de Vancouver

Administration
portuaire

Nouvelles • FAQ • AIPRP • Info Source • Propriété • Permis • Organisation • Chemin 2025 • Étude d'impact économique • Organisation

- Administration portuaire -
Eau profonde

Nouvelles • Permis • Ancrage de première instance • Activités portuaires • Tarifs • Les terminaux • Avis à la navigation

- Eau profonde -
Marina

Nouvelles • Amarrage • Services • Applications • Propriété • Permis • Contact • Heures • Emplacement • Avis aux plaisanciers • Pourquoi Nanaimo?

- Marina -
Croisière
Nanaimo

Nouvelles • Témoignages • Information de l'industrie • Explorer • Contact • Tarifs • Aménagements • Services • Les amateurs de croisière aiment • Conseils de voyage rapide

- Croisière Nanaimo -

Surveillance portuaire de la démolition du Sun Sea étroitement

Sep 20, 2019

Canadian Maritime Engineering Ltd. (CME) au chantier naval de Nanaimo, à Victoria, procède à la démolition en toute sécurité du MV Sun Sea. La direction et le personnel du port de Nanaimo en assurent le suivi.

Le MV Sun Sea est arrivé au chantier naval de Nanaimo à la fin du mois d’août après que CME, basé à Victoria, ait obtenu un contrat de 4,1 millions de dollars des Services frontaliers du Canada pour le démantèlement et l’élimination du navire, et utilise les installations du chantier naval de Nanaimo. Le navire est arrivé au large des côtes du C.B. en 2010, transportant 492 demandeurs d'asile du Sri Lanka via la Thaïlande, elle est restée inactive depuis. 

Les équipages du port de Nanaimo ont visité le navire peu après son arrivée et ont continué à surveiller les activités relatives au démantèlement du navire. 

"Le navire est bien arrivé au chantier naval de Nanaimo sous l’œil vigilant du personnel de la NPA au centre des opérations, qui a utilisé la surveillance de son système de pointe de détection du domaine marin", explique le capitaine Singh, capitaine de port du port de Nanaimo. Le capitaine Singh ajoute que le bureau de la capitainerie portuaire fournira des conseils pendant le séjour du navire au chantier naval de Nanaimo, qui devrait durer trois mois, en ce qui concerne le contrôle de l'interface navire-terre, l'enlèvement ou la séparation des marchandises dangereuses, les mesures prises par les ouvriers de chantier pour éviter les irrégularités en matière de sécurité ou d’environnement, ainsi que pour l’accès des personnes non autorisées aux terrains du chantier naval de Nanaimo.

Le service d’incendie et de secours de la ville de Nanaimo était également sur place pour inspecter l’opération et a formulé des recommandations qui ont été immédiatement mises en œuvre par CME. Des précautions supplémentaires sont prises pour éviter toute intrusion dans l'environnement, dans la mesure où toute peinture à base d'amiante et à base de plomb est éliminée en toute sécurité. Toutes les autres parties du navire seront recyclées et le navire lui-même sera soudé à un berceau avant d'être transporté par camion pour être démantelé. Un barrage de précaution a été placé autour du navire. 

Niall McEvoy, responsable de la santé, de la sécurité et de l’environnement du port, indique que les travaux entrepris par CME seront menés dans le strict respect des réglementations du ministère de l’Environnement, du Code canadien du travail et de WorkSafeBC. CME a immédiatement répondu à la demande du port concernant son plan de sécurité incendie, son plan de sécurité et son examen environnemental. "18 000 litres d'eau de ballast seront pompés à l'aide d'un camion aspirateur flottant à côté du bateau via une barge. Cette eau est traitée et éliminée comme une eau grasse par mesure de précaution", explique-t-il.

McEvoy ajoute que les travaux actuels impliquent la démolition de matériaux sur les ponts supérieurs du navire et que CME compte jusqu'à 29 travailleurs sur le site, qui effectuent les travaux uniquement pendant les heures normales de jour.


Port de Nanaimo
PO Box 131
Nanaimo, BC V9R 5K4

Tél: (250) 753-4146
Fax: (250) 753-4899



Tags:
Category: